Innova Academy | Prochain départ à la rentrée de septembre | Réserver un RDV téléphonique 100% gratuit

Réserver mon appel

Plus de monde que l’on ne croit est atteint du syndrome de l’imposteur. En effet, aussi appelé syndrome de l’autodidacte, ce phénomène de l’imposteur crée, chez celui qui le possède, un sentiment d’illégitimité. Ces personnes pensent ainsi qu’elles ne méritent pas ce qui leur arrive et s’interdisent de réaliser certaines choses, car selon elles, elles n’en sont pas dignes. Si vous vous sentez concernés par cela, il y a de fortes chances que vous possédiez le syndrôme de l’imposteur. Toutefois, pas de panique, rares sont les personnes qui, à un moment de leur vie, n’ont pas eu le sentiment qu’ils n’étaient pas à leur place, qu’ils n’avaient pas les compétences nécessaires ou que leur réussite n’était pas méritée. Cet article est là pour vous aider à lutter contre le syndrome de l’autodidacte en vous faisant retrouver votre estime personnelle.

Prendre du recul pour savoir si vous êtes atteint

du syndrome de l’imposteur

Pour comprendre ce phénomène d’imposteur qui provoque un mélange d’anxiété et un manque de confiance en soi, il est nécessaire de faire une introspection sur soi-même et sur sa vie en général. Prenez le temps dont vous avez besoin pour réfléchir sur votre vie et notamment sur la manière dont vous vous caractérisez. Que pensez-vous de vous ? Le discours que vous portez envers vous-même est-il péjoratif ? Etes-vous convaincus que ce qui vous arrive est seulement dû à la chance ? Si les réponses sont oui, alors il est probable que vous possédiez le syndrome de l’autodidacte.

Se répéter des affirmations positives pour éradiquer

le syndrome de l’imposteur

Il est inévitable que le syndrome de l’autodidacte affecte votre mindset au quotidien. Pour pallier au phénomène de l’imposteur, vous devez retrouver une philosophie de vie positive. Pour cela, rien de plus simple ! Adopter des phrases et des mantras qui vous influencent positivement et qui vous éloignent des pensées négatives du syndrome de l’imposteur. Vous pouvez vous les répéter ou les écrire lorsque vous n’avez pas le moral. Voici quelques-uns de mes mantras préférés :

“ Je suis heureux et en pleine forme.”

“Je me concentre maintenant sur ce qui est bien et ce qui fonctionne bien dans ma vie. Je m’attends au meilleur “

Suivre des personnes inspirantes pour s’acquitter

du syndrome de l’imposteur

Quoi de mieux que de suivre des personnes qui ont les mêmes valeurs et aspirations que vous pour vous motiver et éliminer les mauvaises émotions provoquées par le syndrome de l’autodidacte. Réaliser une liste des personnes qui vous inspirent et que vous admirez. Notez ensuite ce que vous aimez chez elles, pourquoi les appréciez-vous ? Sachez que vous pouvez aspirer aux mêmes envies et aux mêmes buts. Vous en êtes capable, stoppez les pensées du syndrome de l’autodidacte. Pour cela, il vous suffit de déterminer vos objectifs à court, moyen et long terme et de croire en vous !

Apprendre à s’aimer pour se libérer

du syndrome de l’imposteur

La clé pour avoir confiance en vous et ne pas douter de vos capacités est d’être conscient de vos qualités. C’est ainsi que vous vous libérerez définitivement du syndrome de l’imposteur. Apprenez à vous féliciter lorsque vous réussissez et à apprécier chacun de vos accomplissements. Aussi petits soient-ils, ils doivent être reconnus à leur juste valeur.  Acceptez vos imperfections et listez vos qualités et vos talents. Cela ne sert à rien de vous comparer, vous êtes unique. Soyez indulgent avec vous-même et comprenez que vous n’êtes pas moins bien que quelqu’un d’autre !

J’espère que mes conseils et astuces auront pu vous aider à surmonter le phénomène de l’imposteur. Gardez à l’esprit que vous êtes une personne géniale et qu’il existe sûrement des individus qui vous envie. Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et à en visualiser d’autres.